bout
   
pour nous joindrerienespace privé
   
 





prières


 

banniere

Quoi de neuf?

 

Pour une constellation de saintetés

Nous vous invitons à lire l’article de madame Brigitte Bédard, journaliste, parue dans l’Infolettre de l’Église catholique de Montréal soulignant le 15e anniversaire de la béatification de la bienheureuse Marie-Anne Blondin.
Lecture en français seulement.

infolettre

Description : Procession d’entrée lors de la célébration (Photo : Brigitte Bédard)

Vendredi dernier, 29 avril 2016, marquait le 15e anniversaire de la béatification de Sœur Marie-Anne Blondin (1809-1890), fondatrice de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Anne (1850). C'est à la Maison mère, à Lachine, qu'avait lieu cette fête d'Action de grâce.

Une messe solennelle, présidée par Mgr Christian Lépine, archevêque de Montréal, réunissait les sœurs, associés et amis de la congrégation dans la magnifique chapelle. Au début de l'eucharistie, l'assemblée a assisté au dévoilement de la bannière de la Bienheureuse mère Marie-Anne Blondin.

La bannière, d'après l'œuvre de Sœur Marie-Hélène de la Croix, contemporaine de mère Blondin, est la même que celle qui avait été suspendue à Rome, Place Saint-Pierre, le 29 avril 2001, alors que Saint Jean-Paul II proclamait mère Marie-Anne Blondin Bienheureuse.

«Les cloches que nous allons entendre ne sont pas celles de Rome, et la bannière que nous allons dévoiler a des dimensions plus modestes, a déclaré sœur Christine Mailloux, à l'ambon, responsable de la promotion de mère Blondin, ce que nous allons évoquer ici et maintenant, c'est la grâce incomparable que nous avons alors vécue, la grâce la béatification.»

Mgr Lépine, lors de son homélie, n'a pas raté l'occasion de rappeler dans quelle adversité et quelle tourmente la Bienheureuse a dû fonder et bâtir sa communauté de religieuses pour enseigner aux enfants pauvres des campagnes, dans des écoles mixtes, un projet très avant-gardiste pour l'époque. «Mère Marie-Anne Blondin est une des fondatrices de l'Église canadienne-française. Nous avons besoin de son intercession pour que notre Église garde son renouvellement. Nous devons prier pour sa canonisation, certes. Mais prions-la bienheureuse Marie-Anne Bondin pour un renouvellement de sainteté dans notre Église, prions-la pour une constellation de saintetés!»

Après la messe, un repas attendait les convives, dans une atmosphère de fête des plus invitantes. Des bénévoles servaient les sœurs, les amis et les prêtres invités pour l'occasion, avec joie et bonne humeur pendant près de deux heures.

Ce 15e anniversaire coïncide avec le jubilé de la miséricorde. La bienheureuse mère Marie-Anne Blondin est un exemple de miséricorde pour qui connaît un tant soit peu sa vie. Victime de calomnies et de dénigrements constants, réduite au silence, elle adoptera le pardon comme mode de vie, et demeurera, jusqu'à sa mort, dans la paix et la communion au Christ.

Pour mieux connaître la vie et l'œuvre de mère Marie-Anne Blondin :

Centre Marie-Anne-Blondin, 1950, rue Provost, Lachine H8S 1P7
Sœur Christine Mailloux 514 637-3783

Voir l'album photo

 

 

15e Anniversaire de la béatification de Mère Marie Anne et ouverture sur la « Cause »

BéatificationLe 29 avril 2016 marque le 15e anniversaire de la béatification de Mère Marie-Anne. Une série d’activités ont eu lieu dans chacune des provinces pour souligner cet important événement.

 

OUVERTURE SUR LA CAUSE
Un nouveau postulateur dans le dossier de la « Cause de la bienheureuse Marie-Anne Blondin » a été nommé à Rome. Il s’agit du père Thomas Klosterkamp, o.m.i.

 

 

Béatifications: « Aidez-nous à marcher
sur la voie de la sainteté »

Homélie de Jean-Paul II et Regina Caeli
29 avril 2001

Redaction Église catholique

Pape Jean-Paul II

Évoquant Mère Blondin, le pape disait en français: « Fondatrice des Sœurs de Sainte-Anne, Marie-Anne Blondin est le modèle d´une existence livrée à l'amour et traversée par le mystère pascal. Cette jeune paysanne canadienne proposera à son évêque de fonder une congrégation religieuse pour l'éducation des enfants pauvres des campagnes, afin de vaincre l'analphabétisme. Dans un grand esprit d'abandon à la Providence dont elle bénira « la conduite toute maternelle », elle acceptera humblement les décisions de l'Église et accomplira jusqu'à sa mort d´humbles travaux pour le bien de ses sœurs. Les épreuves n'altéreront jamais son grand amour pour le Christ et pour l'Église, ni son souci de former de véritables éducatrices de la jeunesse. Modèle d´une vie humble et cachée, Marie-Anne Blondin trouva sa force intérieure dans la contemplation de la Croix, nous montrant que la vie d'intimité avec le Christ est le plus sûr moyen de porter mystérieusement des fruits et d'accomplir la mission voulue par Dieu. Puisse son exemple donner aux religieuses de son Institut et à de nombreux jeunes le goût de servir Dieu et les hommes, en particulier la jeunesse, à laquelle il importe d'offrir les moyens d'un authentique développement spirituel, moral et intellectuel! »

« Chères Sœurs de Sainte-Anne, ajoutait le pape en français lors de la prière du Regina Caeli, et vous tous pèlerins canadiens, venus participer à la béatification de Marie-Anne Blondin, je vous salue cordialement. Que la figure de la nouvelle bienheureuse éclaire votre marche spirituelle à la suite du Christ, vous rendant comme elle humblement disponibles aux appels de l’Esprit Saint! »

 

 

Présence et engagement pour sauver la planète 

marche pour le climat

Le dimanche 29 novembre, les Sœurs de Sainte-Anne et la coordonnatrice du bureau de Justice sociale étaient parmi les 25 000 personnes rassemblées lors de la marche pour le climat à Ottawa. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-haut, elles portaient fièrement un arbre avec 125 noms de SSA, d’associés et de connaissances. La symbolique de l’arbre, inspirée de la fondatrice, visait à témoigner leur volonté que les dirigeants de la planète signent un accord ambitieux et contraignant sur le climat.

 

onu

Développement durable : voici les 17 objectifs

Le 25 septembre 2015, les Nations Unies ont adopté un nouveau programme de développement comprenant 17 objectifs. Tous les pays, toutes les institutions et toutes les populations contribuent à réaliser ces objectifs d’ici 2030. De 2012 à 2015, nous avons participé aux discussions et aux sondages des Nations Unies et envoyé des commentaires pour définir l’avenir que nous voulons et le nouveau programme de développement avec les 17 Objectifs de développement durable 2015-2030. Le Réseau de justice sociale a intégré ce programme de développement durable dans sa direction 2015-2016.

dev.durable

 

 

5 juin : Journée mondiale de l’environnement (JME)

« La Journée mondiale de l'environnement (JME) est la journée des Nations Unies la plus importante pour promouvoir la prise de conscience à l'échelle mondiale et l'adoption de mesures en faveur de la protection de notre environnement. Depuis son lancement en 1974, elle constitue aujourd'hui une plateforme mondiale permettant de sensibiliser le public. Elle est célébrée dans plus de 100 pays.»

Source :  http://www.wed2016.com/fr/content/what-is-wed

15

 

 

 8 juin : Journée mondiale de l’océan

«Pourquoi célébrer la Journée mondiale des océans ?

  • Pour rappeler l'importance des océans dans notre vie quotidienne. Véritables poumons de notre planète, ils fournissant la plupart de l'oxygène que nous respirons;
  • Pour informer le public sur l'impact des actions humaines sur l'océan;
  • Pour développer un mouvement mondial en faveur des océans;
  • Pour mobiliser et unir les populations du monde sur un projet de gestion durable des océans de notre planète car ils constituent une source importante de nourriture et de médicaments ainsi qu'un élément essentiel de la biosphère;
  • Pour célébrer ensemble la beauté et la richesse de l'océan.»

Source : http://www.un.org/fr/events/oceansday/

vie aquatique

 

logo saint marie province

50 ans de présence au Chili

saint marie province

En 2015, les Sœurs de Sainte-Anne ont célébré leurs 50 ans de présence au Chili. Deux fêtes ont eu lieu dont l’une le 4 novembre à Antofagasta et l’autre à Santiago le 7 novembre. Les Sœurs de Sainte-Anne, les associé/e/s, parents et amis se sont rassemblés pour souligner cet important chapitre dans l’histoire de l’Église en Amérique Latine.

 

 

Centre éducatif et historique des Sœurs de Sainte-Anne et du Collège Esther-Blondin

college Esther blondin

Après 95 ans d’existence, le Centre historique des Sœurs de Sainte-Anne, qui avait établi demeure dans les bâtiments du Collège Sainte-Anne de Lachine depuis 1979, fermait ses portes au public le 31 octobre dernier.

Le Collège Esther-Blondin, St-Jacques de Montcalm, soucieux de son passé et de sa communauté fondatrice, a cru bon récupérer certains objets, dont quelques-uns ont appartenu à la communauté lors de sa fondation à Vaudreuil ainsi que lors de ses premières années au Collège Esther-Blondin, alors école d’enseignement ménager.

Ce nouvel espace vient mettre en valeur le patrimoine du Collège et des Sœurs de Sainte-Anne en enrichissant la vocation éducative et historique de l’établissement d’enseignement de Saint-Jacques.

Le Centre éducatif et historique des Sœurs de Sainte-Anne du Collège Esther-Blondin accueille, depuis le 8 septembre dernier, une exposition permanente avec certains objets patrimoniaux, religieux et associés au domaine de l’éducation, relatant l’histoire de cette communauté arrivée à Saint-Jacques en 1853. Les générations futures pourront ainsi avoir accès à une partie du patrimoine légué par les Sœurs de Sainte-Anne qui ont été présentes dans la région près de 160 ans. 

 

  logo

L’Année de la miséricorde

« Personne ne peut être exclu de la miséricorde de Dieu. Tous connaissent le chemin pour y accéder et l’Église est la maison qui accueille tout le monde et ne refuse personne… Avec combien d’amour Jésus nous regarde! Avec combien d’amour il guérit nos cœurs de pêcheur! N’oublions pas que Dieu pardonne tout, et que Dieu pardonne toujours. » Le pape François.

L’Année de la miséricorde se poursuit et se conclura en novembre 2016.

Le Logo

Réalisé par le jésuite Marko Rupnik, le logo représente le Fils chargeant sur ses épaules l’homme qui s’est égaré. Ses yeux se confondent avec ceux de l’homme. Le Bon Pasteur touche en profondeur la chair de l’homme avec un amour si fort qu’il lui change la vie. La devise de l'année jubilaire, Misericordiosi come il Padre, propose de vivre la miséricorde à l’exemple du Père qui demande de ne pas juger ni condamner, mais de pardonner et donner l’amour et le pardon sans mesure.

Pour en savoir plus, ou pour accéder à des ressources pour alimenter votre prière et votre réflexion, cliquer ici.

 

Message

LE MESSAGE DE MARIE-ANNE BLONDIN

Le bulletin « Le Message de Marie-Anne Blondin est mis en ligne. Nous vous invitons  à lire le mot de l’éditrice, l’article : Il neige de la Miséricorde » expression de l’auteure, employée pour souligner le caractère discret de la miséricorde et pour décrire l’émerveillement qu’elle fait naître. Y sont présentés quelques nombreux témoignages de reconnaissance pour faveurs obtenues de gens qui croient en le pouvoir d’intercession de la bienheureuse Marie-Anne Blondin. Le bulletin est publié deux fois par année. Pour lire le Message en ligne, cliquez ici. Si vous désirez recevoir une copie papier, nous vous invitons à nous en faire part à l’adresse suivante : causemab@ssacong.org

 

Centre M.A.B.

Centre Marie-Anne Blondin du Québec

Une visite au tombeau de la bienheureuse
Marie-Anne Blondin

Tombeau

Les visites au tombeau de la bienheureuse Marie-Anne Blondin se poursuivent dans un climat de silence et de recueillement pour les personnes seules et pour les petits groupes. Nous pouvons, pour un groupe de visiteurs plus nombreux, organiser une visite du tombeau et de la chapelle et vous offrir un entretien sur notre fondatrice. Selon votre intérêt et notre possibilité, nous tenterons de satisfaire vos attentes. Pour cela, communiquez avec sœur Christine Mailloux au 514-637-3783 poste 297 pour fixer un rendez-vous.

 

uisg

Jubilé de l’UISG 1965-2015 : 50 ans au service des religieuses du monde entier

La fondation de l’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG) a été approuvée par les Pères Conciliaires le 8 décembre 1965, dernier jour du Concile Vatican II. La commémoration de cette importante journée pour les femmes religieuses a débuté suite à une Eucharistie solennelle présidée par le Cardinal João Braz. Une occasion de prière d’action de grâces pour les bénédictions de ces 50 années et pour le courage des leaders dans la mise en œuvre de nouvelles pistes de renouvellement en réponse aux besoins de notre temps, a souligné sœur Patricia Murray IBVM, secrétaire exécutive de l’UISG.

LE NOUVEAU SITE DE L’UISG

L'UISG a inauguré un nouveau site en février, qui présente des articles variés, d’actualité et fort intéressants. Cliquer sur le lien joint à cette page pour y entrer. Comme vous le propose l’UISG, vous avez également accès à d’autres organismes et champs d’intérêt.

 

priere

Demande de prières

Le Congrégation des Sœurs de Sainte-Anne reçoit régulièrement vos demandes d’intentions de prières, qui sont déposées au pied du tombeau de la bienheureuse Marie-Anne Blondin.
Toutes les personnes qui viennent au tombeau prient à vos intentions. N’hésitez pas à nous adresser celles-ci en cliquant sur le lien.

 

 

MMA

fondatrice

Pensée
Mot de Mère Marie-Anne

priere
Coin de prière

Centre M.A.B.
PRIÈRE par l’intercession de MÈRE MARIE-ANNE BLONDIN

HAITI

Dons pour Haïtii

Liens utiles

CRC

CRC

LCWR
LCWR

UISG
UISG

Prions
Prions en l'église

 

© Mars 2016
www.ssacong.org
Congrégation des Soeurs de Sainte-Anne