bout
   
   
         





prières


 

Une fondation qui remonte à 1850

pour continuer

En 1850, Esther Blondin fonde la Congrégation des Sœurs de Sainte-Anne à Vaudreuil (Québec, Canada) dans la banlieue de Montréal. Son but était de remédier à la situation pitoyable des écoles rurales de son temps.

Académie Blondin          Dès 1851, la communauté commence à prendre de l’expansion; en peu de temps, les sœurs assument la direction de plusieurs écoles et ouvrent des pensionnats, dans les campagnes environnantes et dans la région montréalaise. Avec les années, d’autres régions québécoises comme l’Abitibi, le Témiscamingue, la Gaspésie feront aussi appel au dévouement des membres de la Congrégation.

  • Photo : L 'Académie Blondin de Vaudreuil, où la communauté débuta en 1848.
    (image : Archives générales)

 

 



 

   

 

© septembre 2006
www.ssacong.org
Congrégation des Soeurs de Sainte-Anne